Accueil ToutesPRODUCTION ET TECHNOLOGIE Conditionnement cosmétique : les différents acteurs présents dans l’atelier.

Conditionnement cosmétique : les différents acteurs présents dans l’atelier.

de Amandine Da Silva
conditionnement cosmétique

 Le règlement cosmétiques (CE) 1223/2009 impose aux sous-traitants cosmétiques que chaque produit mis sur le marché Européen ait été fabriqué selon les BPF ISO 22716. Un standard au niveau National.
Le savoir-faire français passe aussi par la qualité de son organisation. Au sein d’un atelier industriel de conditionnement cosmétique, la collaboration entre services est indispensable.
Mais qu’est ce qui fait l’efficacité d’une équipe de conditionnement de maquillage ? Incontestablement le rassemblement des compétences de salariés issus de différents domaines. La complémentarité des uns et des autres, autrement appelé la servuction. Chaque service intervenant dans le processus de conditionnement cosmétique joue un rôle déterminant dans le bon déroulement d’une production.

 

Comment rassurer et intéresser un client potentiel ?

En lui présentant le cheminement de l’organisation d’un projet via les compétences et la cohésion de l’équipe.

 

Conditionnement cosmétique : Le service Technique

Selon les entreprises, les services Technique, Industrialisation ou des Méthodes réalisent une étude de faisabilité. Des compétences en matière de dessin industriel sont requises afin de créer les outillages nécessaires au format des machines. Ce qui reste indissociable d’essai industriel pour valider le projet.
Le rôle de ce service est également d’entretenir le matériel de production afin de limiter les pannes et donc les arrêts de production.
Support de l’équipe de conditionnement, il cale les machines industrielles au lancement de la production d’une commande.
Il est également intéressant de connaitre les projets d’optimisation et d’automatisation au sein de l’atelier qui donne un aperçu de la manœuvre d’amélioration continue.

 

L’équipe de Production en conditionnement cosmétique

Le Responsable Production et le Chef d’Atelier planifient en tenant compte des exigences techniques, logistiques ainsi que des compétences opérateurs. Ils réalisent le conditionnement des commandes en respectant les priorités, les cadences et la qualité définit par le plan de production. il s’appuie de documents internes tels que des fiches de process, de spécification produit et des panoplies de défauts. Conditionnement cosmétiques
Une bonne maitrise des coûts de production acquis par un suivi d’indicateurs précis tels que des analyses de rentabilité. Des analyses de productivité telles que des TRS (taux de rendement synthétiques). Un management 5S prouve également le contrôle du bon déroulement de la production. Le Responsable Production et le Chef d’Atelier sont garants de ses responsabilités.

Le Chef d’Equipe est au cœur de la production. Il forme le personnel sur ligne, veille à la bonne mise en place des dossiers, au respect des process de conditionnement cosmétique tels que les procédures de démarrage / ou clôtures de dossiers, les contrôles en cours de production, gestion de rebuts.
Il établit également des contrôles qui s’apparentent à la gestion de production, les quantités produites, les temps et les incidents.
Le chef d’équipe est épaulé par le service qualité afin de faire respecter les BPF en cosmétique. Ce qui permet de garantir aux clients une qualité constante et une volonté de satisfaire leur exigence.

Le service Qualité, quel est son rôle ?

La collaboration du service Qualité ne s’arrête pas là. En effet, les différentes responsabilités du service qualité sont indispensables puisqu’il instaure un système de management QHSE (Qualité, hygiène, Sécurité, environnement). Il valide les méthodes de travail afin que le conditionnement cosmétique se déroule selon les règles des BPF (bonnes pratiques de fabrication). Il établit des contrôles basés sur les méthodes du Haccp (Hazard analysis crititical control point) = analyse des dangers = point critique pour leur maitrise. Le service qualité a sous sa responsabilité le contrôle des composants à réception et le contrôle des produits finis avant expédition. Enfin il gère la documentation nécessaire à la réalisation de chaque process.

Le service Logistique

Les Caristes préparent tous les composants qui serviront à la production d’un produit dans les quantités définies.
Les assistants logistiques vérifient la concordance de la préparation des composants entre l’ordonnancement, les sorties logistiques et le dossier de lot en production.

Ce sera aussi le service logistique qui se chargera de préparer les palettes pour l’expédition. Il est le premier et dernier maillon de la chaîne”.

Pour conclure, le bon fonctionnement d’un atelier cosmétique dépend de la bonne collaboration de l’équipe et de la totalité des actions entreprises de chacun.

0 commentaire

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire